Mon premier livre auto-édité : où le trouver ?

Sur mon site Internet :

Vous le retrouverez en vente ici, sur mon site internet.

Je serais sûrement moins visible qu’en choisissant des plateformes de ventes en ligne mais certaines demandent l’exclusivité et je préfère me garder la liberté de le diffuser librement et sans contrainte.

Lors d’évènements :

Je participe très souvent à des expositions, salons, marchés et dédicaces. Il sera possible de m’acheter le livre à ces occasions et d’avoir une dédicace :).

J’indiquerai les dates, lorsque cela sera de nouveau possible dans l’onglet actualité et sur la page d’accueil.

Dans certaines librairies ou magasins ayant une démarche écologique :

Étant en période de confinement, il m’est difficile d’aller le distribuer dans les commerces et librairies qui ont accepté de l’avoir en rayon. Il faudra attendre un peu pour que j’actualise la liste des magasins.

EDIT : voici la liste des points de vente : Où trouver mon livre ?

A savoir :

Le commercialiser en commerce a été une longue réflexion et également quelque chose à prendre en compte pour fixer mon prix. Mais le but était de le partager. 800 exemplaires, ça fait aussi beaucoup à « écouler » seule sans compter sur d’autres moyens de distribution que mon site Internet.

Un commerçant prend généralement une marge entre 30 et 40%. Sachez alors que je gagnerai moins que lui sur mon livre (mais que lui paie en plus de la TVA). Il était cependant inconcevable que mon livre ne se retrouve pas sur les étals des libraires. C’est assez plaisant de l’imaginer en librairie ! 😉

Généralement, les libraires prennent les livres des auteurs auto-édité en « dépôt ». C’est-à-dire que l’éditeur/auteur facture le libraire lorsqu’il y a une vente. Et si le livre se retrouve abîmé entre temps (à force de manipulations des clients), il ne peut être vendu. Il n’y aucun remboursement envers l’éditeur/auteur. Je ne peux donc me permettre de le mettre en dépôt dans toutes les librairies.

D’autant plus que les coûts d’envois des livres restent à la charge de l’éditeur/auteur, des coûts que je ne peux supporter financièrement.

Je peux cependant le distribuer moi-même dans les départements limitrophes et dans les départements où je suis susceptible d’aller, ce qui m’évite les coûts d’envois.

Passer par un distributeur m’est impossible, car je n’aurais pas de quoi le rémunérer avec ce qui me reste sur le livre ni même me payer…

Mon premier livre auto-édité : où le trouver ?

Laisser un commentaire

La publication a un commentaire

  1. MIRAULT

    Félicitations pour la sortie de ce bel ouvrage pour enfants en cette période difficile de confinement.
    On se retrouvera peut être pour « Murs et Murmures » à Crissay les 17 & 18 juillet 2021; si la Covid nous laisse tranquille.